Interway jette son dévolu sur la société de services SIS

Interway, société de services informatiques d’origine marseillaise employant 500 collaborateurs, vient d’annoncer le rachat en août de 100% du capital la société parisienne Supporter Intégration & Services (SIS), filiale du Groupe Supporter. Une opération réalisée à l’initiative de la banque d’affaires Crescendo Finances, pour le compte de Supporter.

Société de 85 personnes ayant réalisé 4,2 M€ de chiffre d’affaires en 2016, SIS est spécialisée dans les services de support (service desk, support opérationnel, maintenance…), les services d’exploitation ainsi que dans l’accompagnement des entreprises dans leurs projets de gestion et d’optimisation de leur help desk. Partenaire d’éditeurs tels qu’Easy Vista, BMC Software ou Cherwell Software, et arborant une forte expertise ITIL, SIS est bien implantée dans le secteur du commerce de détail avec des clients tels que Labeyrie ou Longchamp. Ricoh et Remy Cointreau figurent également au nombre de ses clients.

Pour Interway, cette opération est l’opportunité de se renforcer sur les services de support. Un métier, qui, avec les services d’exploitation et l’assistance technique, représente 60% de ses 41 M€ de chiffre d’affaires annuel. SIS lui apporte notamment un centre de support d’une quinzaine de personnes à Bordeaux, qui complète les 160 personnes de son centre de support lillois, et surtout qui complète sa couverture géographique. Implanté à Vitrolles, à Lyon, à Paris et à Lille, Interway peut désormais se prévaloir d’une présence dans l’Ouest de la France que la société n’avait pas jusque-là. Quant à Labeyrie et Longchamp, ils viennent allonger la liste de ses clients dans le retail et la grande distribution. Un secteur qui représente 70% de ses revenus annuels.

Cette acquisition devrait également aider Interway à atteindre son objectif affiché de 50 M€ de chiffre d’affaires à l’horizon 2019 ou 2020, malgré la pause marquée dans sa croissance organique depuis dix-huit mois. Celle-ci a été forte et régulière jusqu’en 2015 suite à la reprise en 2010 de l’activité retail d’Eryma Services à la barre du tribunal de commerce. Interway avait à l’époque quasiment doublé de taille, passant de 14,5 M€ de chiffre d’affaires annuel à 25 M€ et s’était assuré une importante réserve de croissance pour les années suivantes. Un temps épuisée, cette dynamique de croissance organique devrait être de retour dès l’exercice 2018, anticipe Patrick Benoit, PDG d’Interway, sur la foi du bon carnet de commande engrangé par la société ces derniers mois.

En complément de ses activités services, Interway réalise 40% de ses revenus dans la conduite de projets d’infastructures – et la production des services d’exploitation associés – dans le domaine de la monétique, des réseaux, de la sécurité et du Wifi. La société est par exemple partenaire de marques telles que Ruckus, Ingenico, Opsise ou Roxwhale. Par ailleurs, elle se diversifie depuis deux ou trois ans dans le Big Data et l’analytique, via le spécialiste du marketing prédictif Vectaury (ex-Adnow) dont elle a pris une participation minoritaire en 2015, et via le développement en interne d’une offre d’analyse des données des smartphones (géolocalisation, identifiants, connexions Wifi …), baptisée Data 360. Des offres qui enregistrent un indéniable succès. En revanche, l’autre startup big data, In Store Digital, dans laquelle l’entreprise avait investi, a cessé ses activités cette année.

Par Johann Armand

 

https://www.channelnews.fr/interway-jette-devolu-societe-de-services-sis-76870

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email