Document Store fait les frais du coup de froid sur les fusions-acquisitions

Le fonds LFPI a annulé le rachat du bureauticien Document Store à la veille de signer. L'investisseur a invoqué la clause MAC au vue de la dégradation économique que s'apprêtait à engendrer le passage du covid-19 en pandémie

Comme d’autre marchés, celui des fusions-acquisitions est désormais quasiment à l’arrêt. Le rachat de Document Store par le fonds LFPI n’aura finalement pas eu lieu. Le protocole d’accord avait pourtant été signé au début du mois de décembre et reçu l’autorisation de l’Autorité de la concurrence.

https://www.distributique.com/actualites/lire-document-store-fait-les-frais-du-coup-de-froid-sur-les-fusions-acquisitions-30014.html

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email